Détails

Le COVID-19 continue de détruire des vies et d’avoir un effet dévastateur sur les moyens d’existence partout sur la planète, en frappant le plus durement les plus vulnérables. Tel est le cas en particulier pour les millions de personnes en situation de déplacement – comme les réfugiés et les déplacés internes, contraints de fuir leur foyer en raison de la violence ou d’une catastrophe, ou les migrants en situation précaire. Le Secrétaire général appelle à veiller à ce que la mobilité humaine reste sûre, inclusive et conforme au droit international des droits de l’homme et au droit des réfugiés. Plus d’informations : www.un.org/fr/coronavirus