Détails

Le virus du COVID-19 ne s’attaque pas seulement à notre santé physique, il amplifie également la souffrance psychologique. Pendant des décennies, on a trop peu investi dans les services de santé mentale, qui ont été négligés ; à présent, du fait de la pandémie du COVID-19, certaines familles et communautés sont en proie à une détresse mentale supplémentaire. Même lorsque la pandémie sera contrôlée, ces personnes et ces communautés continueront de souffrir d’affliction, d’anxiété et de dépression.
C’est la raison pour laquelle nous lançons aujourd’hui la note de synthèse sur la santé mentale dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.
Plus d’informations sur www.un.org/fr/coronavirus