Détails

Le directeur d’UNMEER, Anthony Banbury, a annoncé la création de plus de centres de traitement Ebola, « plus petits mais situés de façon plus dispersée », ainsi que celle de plus de centres de santé communautaires ; plus de personnel et une mobilité accrue sont nécessaires pour lutter contre Ebola en Afrique de l’Ouest. L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour Ebola, David Nabarro, a déclaré que « comme un banc de poisson se mouvant soudainement lorsqu’un nouveau courant surgit, nous devons ajuster ensemble ce que nous faisons à la lumière de nouveaux défis aussitôt qu’ils émergent.»